Technique de drague dans la rue

« La principale technique de drague dans la rue repose sur trois paramètres anodins (lieu, cible, nombre) qui, si ils sont bien maitrisés, vous octroient une chance bien supérieur de mener à bien votre entreprise de drague »

technique de drague dans la rue

Outre les paramètres inhérents à votre personne et plus précisément à votre comportement, il m’apparait de part mon expérience indispensable de maitriser ces trois éléments afin de vous donner le maximum de chance de réussir votre approche sans introduire de barrières ou freins qui peuvent s’avérer être anxiogène ou clairement rédhibitoire pour celle que vous convoitez et/ou vous même. En effet, lorsque vous tentez une approche dans la rue, il faut bien prendre en compte le fait que la personne est surement dans ses pensées, qu’elle a un emploi du temps à respecter, qu’elle n’est pas forcément d’humeur compatible avec une quelconque discussion, ou tout simplement qu’elle connait et n’apprécie pas ce type d’approche et est capable d’appréhender rapidement ce que vous fomentez. C’est pourquoi il est primordial de bien choisir la femme que vous désirez draguer en vous basant sur ces trois choses afin de maximiser vos chances. De part mon expérience, voici les trois principaux piliers de la drague dans la rue :

Pilier n°1 : Le lieu

Privilégiez les lieux ou il y a du monde, la foule (modérée, si vous êtes à touche touche et que tous le monde se bouscule ça ne sert bien évidemment à rien) donne un aspect social et décontractant, favorisant l’ouverture aux autres, et poussent en règle générale les gens à être plus enclin à la discussion, choisissez un lieu ou la fille que vous voulez draguer se détend, vaque à des activités qui lui plaisent, une rue marchande, une place populaire, etc. Évitez les rues étroites ou il n’y a personne (même si vous arborez un sourire ravageur, mettez vous à sa place et imaginez ce qu’elle pourrait redouter), les endroits mal fréquentés, les grands boulevards hyper bruyants où le trafic des voitures génère un vrombissement lancinant et pénible, les lieux ou il y a beaucoup trop de monde.  Faites en sorte de choisir des endroits où votre cible sera conditionné de manière positive et sera par conséquent plus réceptive à votre message.

Pilier n°2 : La cible

Cela peut paraitre évident, mais combien de gars choisissent des femmes qui visuellement ne semblent absolument pas disposées à converser (et ce pour de nombreuses raisons : contrainte horaire, état de stress ou d’énervement, etc) et se ramassent lamentablement, prenant un sérieux coup à leur estime personnelle et ne comprenant pas ce qui n’a pas fonctionné. C’est un paramètre de drague indispensable donnant accès à des rencontres faciles si il est respecté un tant soit peu. Restez également réaliste quant à vos aspirations, vos capacités de séducteur, votre situation personnelle et votre personnalité, n’essayez pas de draguer une bimbo extravertie à la poitrine anormalement gonflée arborant des habits plus chers que votre voiture et promenant un rat à poil long de 2 kilos aux griffes manucurées si vous aspirez à une petite vie simple et modeste et que vous trouvez votre bonheur dans l’isolement et le spiritisme… Soyez en accord avec vous même, c’est aussi ça la clé du bonheur et de la réussite dans votre entreprise de drague. Si votre cible n’est pas de votre milieu social, vous semble radicalement différente mais que vous désirez rejoindre son mode de vie, alors foncez ! La majorité des freins viennent de vous, et rien n’est impossible si et seulement si vous savez ou vous allez et vous voulez y aller.

Pilier n°3 : Le nombre

Quand on parle de technique de drague dans la rue, il y a un autre élément déterminant et au combien important si vous ne souhaitez pas voir vos chances se réduire à zéro : le nombre. Et ce paramètre est aussi bien valable pour vous  et pour votre cible. Laissez moi clarifier la chose :

Si vous vous sentez plus en confiance lorsque vous déambulez dans les rues de votre quartier favoris en compagnie de vos amis, alors choisissez un groupe dont le nombre de filles le constituant équivaut au votre. Oubliez la technique du troupeau de ruminant en rûte allant accoster une fille seule, au mieux elle sourira et vous dira qu’elle doit partir, au pire elle s’énervera ou vous ignorera. Veillez à conserver un équilibre, et essayez de ne pas être plus de trois dans tous les cas : plus le nombre augmente, plus vos chances de canaliser l’attention de quelqu’un diminue. De plus la compétition est déjà assez rude sans que vous aillez à rivaliser avec vos amis, et pour peu qu’un de vos potes soit plutôt leader, vous vous retrouveriez évincer rapidement à moins que vous ayez une botte secrète d’orateur de génie, ce qui est rarement le cas. De plus, le nombre renforce souvent la cohésion et la confiance des filles, rendant la tâche plus délicate car vous auriez à « briser » le socle de complicité réduisant énormément l’impact de vos mots pour pouvoir détacher l’élément qui vous plait et vous lancer dans une phase de séduction.

Si vous prenez en compte ces trois piliers, alors vous multiplierez vos chances de réussir par 1000, il ne vous reste plus qu’à suivre les conseils dispensés dans l’ouvrage de David DeAngelo et vous serez sûr d’augmenter de manière dramatique votre taux de réussite !

Rappelez-vous d’une chose, votre entreprise de drague dépend en grande partie de votre capacité de déduction, de  la compréhension de l’être désirée et de votre adaptation. Sans techniques claires, il est très difficile de trouver les outils pour adopter le comportement idéal, c’est pourquoi je vous invite à vous procurer l’excellent ouvrage de David DeAngelo – doublez votre drague afin d’appréhender les meilleures techniques pour réussir presque à tous les coups, son ouvrage regorge de conseils pertinents, de mises en situations claires, de techniques facilement compréhensibles et efficaces pour enfin vous donnez le moyen d’atteindre vos songes inavoués !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *